Open-innovation : attention à l'endogamie

Abonnez-vous à nos publications >>>

    

L’Open Innovation traduit une philosophie et différentes pratiques de l’innovation collaborative. Cette approche apparaît tout de suite séduisante : l’ouverture vs la fermeture, des approches flexibles vs un modèle linéaire perçu comme rigide, une part d’agilité vs le sentiment de pesanteur des modèles classiques d’innovation.


Néanmoins, les bénéfices de l’ouverture avec des co-développeurs – qu’ils soient professionnels ou consommateurs/utilisateurs peuvent rapidement être fragilisés par un phénomène d’endogamie.


L’open innovation peut devenir endogame : si elle n’est pas scénarisée avec attention, l’open innovation peut conduire chacun des acteurs à progressivement évoluer vers une nouvelle organisation fermée. Le périmètre initial s’est « ouvert » à des composantes externes (designers, experts, utilisateurs) mais dans certains cas leur a rapidement transmis ses propres référents, si bien que la nouvelle communauté créée finit par fonctionner comme un nouveau périmètre fermé. Les bénéfices réels de l’ouverture ne sont alors que transitoires.


Quand j’écris « ses propres référents », je ne pense pas aux méthodes de travail (qui elles ont profit à être partagées par tous), mais à l’angle avec lequel chacun envisage le sujet à traiter. Car le bénéfice de l’open innovation - c’est bien sûr l’intégration de nouvelles compétences techniques sur un projet - mais c’est aussi l’intégration d’une autre vision complémentaire du sujet qui permet de donner davantage de perspective et finalement d’obtenir une organisation qui s’auto-challenge. Si par soucis de cohésion ou de conformisme, cette culture du challenge s’émousse – ce qui peut arriver involontairement dans les grandes organisations qui pratiquent l’open innovation - le nouveau périmètre fonctionne avec une endogamie telle que sa vision du sujet finit par être unique. Et le problème est alors de savoir si cette pensée unique est encore connectée aux enjeux réels du marché. Il est par exemple courant de constater que pendant un projet, un « utilisateur » profane que l’on associe à une démarche de co-création afin de bénéficier de sa vision fraiche et réaliste des enjeux consommateurs, finit assez vite par adopter l’angle, le vocabulaire et la logique de pensée des professionnels avec qui il travaille. Il y a alors presque un risque de retour à la case départ.


Nous avons développé chez Insightquest, différents scénarii pour traiter ce phénomène d’open innovation endogame. Nous ne changeons pas la logique générale de cette open-innovation mais adoptons avec nos clients une série d’initiatives concrètes visant à limiter au maximum de tels risques. Nos approches visent essentiellement à restaurer les espaces de respiration nécessaires au co-design afin de bénéficier de façon plus durable des bénéfices de cette open-innovation et d’entretenir le cercle vertueux d’une organisation qui construit positivement dans l’auto-challenge.


Abonnez-vous à nos publications >>>


    

Insightquest

bureaux:
1 impasse Reille
75014 Paris

adresse postale :
39 rue Gazan
75014 Paris 
France
Tél: +33 1 53 62 12 43