Créativité et co-développement

Objectif de la créativité et du co-développement

La créativité a pour objectif de faire émerger de nouvelles pistes de développement ouvrant la voie à de nouvelles réponses produits, services ou même parcours. Imaginer ces nouvelles pistes est un exercice exigeant nécessitant à la fois de l'imagination et de la discipline. Créer de façon collaborative avec les cibles que l'on souhaite mieux adresser est une approche efficace permettant de rester en prise avec le réel des consommateurs.

Mise en oeuvre de la créativité et du co-développement

Alors que l'imagination foisonnante semble laisser présager un exercice destructuté, la créativité doit au contraire répondre à une démarche disciplinée pour être utile aux entreprises. Un workshop créatif nécessite en général plusieurs étapes :

1/ Une bonne préparation afin de clairement établir les enjeux et une première ébauche de ligne directrice vers laquelle on souhaite aller. Cette phase doit aussi spécifier les directions que l'on veut éviter et qui ne seront pas discutables, dès lors qu'un cadre bien précis est dicté par la stratégie. En d'autres termes, cette phase précise les contours au sein duquel la liberté de créer s'inscrira. Cette phase de préparation doit aussi apporter les éléments de clarification sur la connaissance des marchés, notamment en documentant les insights clés que l'on a pu réunir. A partir de ces insights en prise avec le réel, la phrase de préparation doit permettre de rassembler différents éléments inspirants qui seront livrés aux participants du workshop comme stimuli pour leurs exercices créatifs. Ces éléments d'imprégnation, tout comme les persona décrivant les cibles, doivent s'inspirer des insights en prise avec le réel, mais doivent prendre un peu de champ et ne pas être trop "littéraux" et laisser aux détours créatifs la possibilité de s'exprimer.

2/ Le workshop co-créatif peut associer des consommateurs correspondant à la cible mais aussi des consommateurs sélectionnés pour leurs capacités créatives. A partir des éléments d'imprégnation qui leur sont soumis, et au travers de plusieurs exercices, les participants sont amenés à imaginer de nouvelles solutions (produits, services, etc.). On leur demande souvent d'habiter leurs cibles au travers de persona. L'animation de ce type de workshop doit, de façon fine, permettre à une part de divergence créative de s'exprimer mais pour autant, on doit veiller à "rester dans le sujet". Au terme de ce workshop, différentes pistes devront être formalisées par les participants (sous forme de storyboards, prototypes, schémas, concepts, etc...).

3/ La phase de convergence doivent permettre de reboucler avec les objectifs de rationalité business et de sélectionner et ré-angler certaines des pistes créatives pour s'assurer de leur pleine compatibilité avec la stratégie. C'est aussi à cette phase que l'on articule clairement les propositions de valeurs.

Après cette phase initiale, il est alors souvent utile de procéder à un design sprint, où l'on va les passer l'épreuve du feu avec des consommateurs qui vont évaluer ces innovations (proposition de valeur, prototype, etc...)

Nous écrire

CAPTCHA